Retrouvez tous les jours les dernières actualités de la ville de Bourg-en-Bresse

La loi du 10 février 2020, relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire (loi AGEC), prévoit de généraliser le tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs de déchets, y compris les ménages. Grand Bourg Agglomération n'a pas attendu pour trier et valoriser ce type de déchets.

Déchets

Qu'est-ce que ça change pour vous ?

Rien. Vous pouvez continuer de jeter vos biodéchets dans votre poubelle de déchets ménagers sans que vous soyez sanctionnés. Néanmoins, Grand Bourg Agglomération a déjà mis en place plusieurs solutions auxquelles vous pouvez avoir recours. Grand Bourg Agglomération met à votre disposition, vous qui habitez sur notre territoire, des solutions individuelles ou collectives pour la gestion des biodéchets.
Nous favorisons le compostage de proximité et proposons :
-Des composteurs individuels pour les foyers habitant en maison individuelle avec un espace adapté au compostage : mise à disposition contre une participation financière de 25 €.
-Un compostage collectif pour les habitants résidents en immeubles, les écoles, petites entreprises… : mise à disposition gratuite sous conditions.
Ainsi, en 2023, 848 composteurs individuels ont été mis à disposition et 10 nouveaux sites de compostage collectif ont été installés.

Et Grand Bourg Agglomération dans tout ça ?

Grand Bourg Agglomération fait partie des collectivités qui réalise un tri depuis plusieurs années et est en avance sur les objectifs de la loi. En effet, notre syndicat de traitements des déchets ORGANOM a mis en service l’usine OVADE qui traite chaque année 60 000 tonnes de déchets. Les déchets organiques sont extraits des ordures ménagères, stockés dans un digesteur qui produit du biogaz, puis transformés ensuite en compost vendus aux agriculteurs du territoire. Chaque année, cela permet la production d’énergie correspondant à la consommation annuelle en électricité de 4000 foyers et plus de 15 000 tonnes de compost. Ce procédé permet ainsi de valoriser 60% des bio-déchets produits sur notre territoire.
De plus, depuis plusieurs mois, nous n'acceptons plus la tonte des pelouses et jardins dans nos déchèteries, et sensibilisons les habitants à l'utilisation de cette ressource verte à la portée de tous. En effet, chaque année, entre 2000 et 3 000 tonnes de déchets de tonte étaient déposés dans nos déchèteries. Ainsi, depuis un an, Grand Bourg Agglomération agit aussi pour favoriser le tri et le traitement de ces bio-déchets verts. Outre la réduction de la quantité de déchets, il s'agit de limiter les gaz à effet de serre générés par les déplacements et de préserver la biodiversité locale.

Source : Grand Bourg

Qu’est-ce qu’un biodéchet ?
L’article L. 541-1-1 du code de l’environnement définit les biodéchets comme : « Les déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires. ».