Retrouvez le Facebook Live de Jean-François Debat, Maire de Bourg-en-Bresse, du vendredi 15 janvier.

Revoir le Facebook Live

Visionnez le Facebook Live du vendredi 15 janvier 2021 en cliquant ici.

Réponses aux questions

Retrouvez ci-dessous les réponses aux questions auxquelles le Maire n'a pas pu répondre en direct lors du Facebook Live.

  • Bonjour pensez-vous donner un peu plus d'importance au quartier de la chambière (niveau rue parmentier, Claude Bernard) nous sommes un peu oubliés, des passages piétons étaient promis mais rien pourtant les gens traverse vote et les enfants ne sont pas protégés, les routes sont abîmés ainsi que les trottoirs car les racines des arbres ont tout cassées.....le réseau d'évacuation des eaux usés est défaillant depuis longtemps nous n'avons que des problèmes de remontées car toujours tout bouchés suite à des affaissements apparemment.....le parc n'est que très peu entretenu, les bancs abîmés, le sol pas sympa et les jeux du parc quasi inexistant ! Les poubelles devaient être mises dans des abris car elles s'envolent et des flaques d'eaux importantes sont toujours autour mais toujours rien...merci
  • Réponse : Une visite de terrain avec les habitants sera organisée d'ici l'été pour faire le point sur les différents sujets.
  • Bonjour, boîte à livres secteur gare / parc de la Madeleine.
  • Réponse : Nous nous réjouissons de l’utilité et du succès de ces dispositifs auprès des habitants. Malheureusement, à cause des conditions sanitaires actuelles, celles mises à disposition à différents endroits de la Ville ont dû être retirées pour limiter la propagation du virus. Toutefois, une réflexion est menée, en lien avec les conseils citoyens de quartier, à d’autres dispositifs de ce type et à d'autres lieu d'implantation. Ainsi, si vous le souhaitez participer à la réflexion, vous pouvez nous adresser vos coordonnées par mail à democratielocale@bourgenbresse.fr.
  • Ne serait-il pas possible de mettre un plot sur le parking à côté de l'école Charles Jarrin, entre la bande "verte" centrale et l'escalier menant à larves Aubry. Voiture souvent garées. Rendant dangereux la sortie de l'escalier et bloquant parfois la circulation. Je précise que c'est de cas aussi en dehors des heures d'entrées ou de sorties scolaires. Merci pour votre réponse.
  • Réponse : Afin d'étudier et répondre à la demande, nous vous remercions de bien vouloir nous adresser un mail à l'adresse democratielocale@bourgenbresse.fr en précisant le lieu en question.
  • Avez-vous prévu un programme de destruction des cocons de chenilles processionnaires, véritable fléaux aussi bien dangereux et mortels pour l'être humain que pour les animaux, cocons qu'on retrouvent notamment à l'entrée de parc pour les enfants en plein centre de Bourg et dans les bois longeant la rocade cap émeraude/st just.
  • Réponse : La Ville est très vigilante quant au développement de ces nids. Lorsque que les nids sont repérés sur le domaine public, le service Patrimoine arborée de la Ville intervient soit en retirant mécaniquement les cocons, soit en équipant les arbres d’éco pièges qui récupèrent les chenilles lors de leur descente au printemps. Lorsqu’il s’agit d’un arbre sur le domaine privé, le service hygiène et santé publique traite le signalement. Dès lors, sur la base du règlement sanitaire départemental, il est demandé par courrier aux propriétaires de ces arbres d’agir, au choix, par destruction mécanique des nids ou installation de pièges. Néanmoins, le traitement des signalements s’adapte toujours à chaque situation en évaluant au préalable le degré de risque, à savoir :
    - Le degré d’infestation de l’arbre (1 nid, plusieurs, très nombreux...)
    - La situation de l’arbre (proximité avec des habitations, voies publiques, écoles…)
    Pour le cas des bois longeant la rocade Nord-Est, il s’agit de zones naturelles avec des centaines voire des milliers d’arbres infestés limitant de fait, toute intervention efficace au regard du cout engendré.
    Le service Hygiène et Santé Publique se rapprochera de l’ONF pour savoir s’ils étudient des pistes pour traiter ces infestations à grande échelle.
    La Ville communique régulièrement sur le sujet, notamment au printemps lorsque le risque est le plus important pour les usagers (et leurs animaux), d’entrer en contact avec ces insectes
  • Bonsoir Monsieur Debat, dans le quartier des Baudières est-il possible d'agrandir le parking du fait du nombre important de véhicules. Merci
  • Réponse : A ce jour, la Ville n'a pas de projets d'extension. En effet, l'agrandissement du parking serait au détriment des espaces verts, ce qui n'est pas souhaitable. Le Maire souhaite conserver ce "poumon vert" en cœur de ville. Toutefois, nous pouvons étudier l'optimisation des places de stationnement par un ajustement des marquages au sol.
  • Quand est ce que les écoles laisseront les mercredi matin aux enfants afin qu ils puissent faire du sport ou des activités culturelles ? (hors COVID)
  • Réponse : La Ville a mis en place en 2013 la semaine à 4,5 jours – en concertation étroite avec les enseignants et les parents d'élèves – en offrant des activités périscolaires de qualité avant et après le temps scolaire. Ce dispositif fonctionne à la satisfaction générale. Toutes les études soulignent l'importance, pour les enfants, des 5 matinées d'école, plus propices à l'apprentissage. Certains invoquent, comme argument principal, la fatigue des enfants. Ainsi, conformément à la position donnée dans les conseils d'écoles et même s’il est plus couteux que le système à 4 jours, la Ville n'envisage pas de remettre en question un système qui fonctionne bien, au bénéfice du rythme de l'enfant.
  • La ville de bourg ne pourrait-elle pas améliorer les conditions d’aide à l’acquisition des vélos électriques ?
  • Réponse : La Ville réfléchie actuellement à la mise en place d'une subvention qui pourrait être proposée d'ici 2022. Nous ne manquerons pas de communiquer sur le sujet dès que le projet sera abouti.
  • Pouvez-vous remettre les boîtes aux lettre poste centre-ville et square Lalande, on dit que c’est supprimer car la ville fait payer l’emplacement.
  • Réponse : La gestion de ce dispositif relève exclusivement de La Poste. En effet, celle du square Lalande n'a pas été remise en place après les travaux de l'avenue Alsace Lorraine, jugée trop peu utilisée par La Poste. De plus, malgré plusieurs relances auprès de La Poste, celle rue Bernard n'a pas n'ont plus été remise en place. En aucun cas, la Ville ne fait payer d'emplacement. La plus proche du centre-ville, reste celle installée rue Bichat.
  • Mettre de la végétation autour du CRD et de la co-cathédrale ?
  • Réponse : Dès la fin des travaux du CRD et après l'aménagement des espaces publics, il est bien entendu prévu la plantation de nouveaux végétaux.  L'aménagement de la place Clémenceau est envisagé dans le cours du mandat. A cette occasion, une phase de concertation sera programmée et permettra aux habitants d'exprimer leurs envies, leurs idées - il est fort probable au vu des préoccupations des Burgiens que soit proposé de végétaliser les abords de la co-cathédrale. Nous étudierons cela avec attention tout en tenant compte des contraintes du site.
  • Pensez-vous possible la construction d'une patinoire ?
  • Réponse : La Ville n'envisage absolument pas la construction d'un équipement de cette nature.  
  • Bonsoir Monsieur le Maire, la ville de Mâcon a réalisé récemment deux aménagements que je trouve très intéressants, le premier est l’adoucissement de l’eau pour enlever le problème de calcaire, le second est l’installation en centre-ville d’une conciergerie pour des services à la population. Est-il possible de réfléchir à un accueil vélo sécurisé ? Difficile de venir en ville avec un VAE neuf avec la peur de se le faire voler.
  • Réponse : La Ville dispose de 10 box vélos et 40 places sécurisés pour les vélos au parking des bons enfants : ce dispositif est accessible pour les résidents via un abonnement. La proposition de création de consignes est intéressante pour les cyclistes qui viennent de la zone péri-urbaine et demande à être étudiée dans le cadre de l'élaboration du futur plan vélo.
  • Pourriez-vous également donner des informations sur le timings la liaison vélo prévue au départ de Bourg en Bresse pour rejoindre la piste cyclable à Attignat ?
  • Réponse : Le projet de la voie verte reliant Bourg en Bresse à Attignat est géré par la CA3B. A ce jour le tracé de la voie verte qui reliera l'avenue Amédée Mercier et l'avenue de Marboz est en courant de finalisation. Une communication sur le tracé définitif sera faite dans le courant du printemps 2021 afin que les travaux puissent débuter dans le courant de l'été pour une durée de 5 mois.
  • Bonsoir, serait-il possible de faire quelque-chose, sur l'avenue Mercier surtout au niveau de l'école Charles Robin, les gens roulent énormément vite et ne s'arrêtent pas forcément au passage piéton. Mon fils de 11ans qui se rend au collège et qui emprunte ce passage piéton tous les matins à 7h30 n'est pas rassuré du tout et moi non plus. Il me dit qu’il n'est pas assez éclairé. Dans l'attente de réponse. Merci.
  • Réponse : Pour lutter contre les excès de vitesse sur cette avenue, un radar pédagogique a été installé dans le courant de la semaine visant à inciter les automobilistes à ralentir. De plus, La Police Municipale mène ponctuellement des opérations « coup de poings » sur site afin de verbaliser les contrevenants. Enfin, concernant la faible intensité de l'éclairage du passage piéton, nous solliciterons le service éclairage public afin qu'une vérification sur place soit faite et le cas échéant pour que des modifications nécessaires soient réalisées.
  • Les enfants vont il être obligés de se faire tester régulièrement ou non à l’école ?
  • Réponse : Aujourd'hui aucun dispositif à notre connaissance n'a été prévue par l'Education Nationale. Bien entendu, nous ne manquerons de relayer l'information si des nouvelles mesures sont prises en ce sens.
  • Ça serait bien de prévoir quelque chose aussi concernant la sortie scolaire qui reste dangereuse devant l'école du Peloux !
  • Réponse : La problématique soulevée vaut pour toutes les écoles de la ville aux heures d'entrée et de sortie des élèves, c'est pourquoi la Ville est très attentive sur le sujet. Ces dernières années, un travail a été mené avec les enseignants et les parents d'élèves de l'école du Peloux afin d'optimiser les places de stationnement et éviter les files d'attente devant l'école élémentaire. Ainsi la capacité de stationnement est passée de 21 places à 23 places. De plus, un parking a été aménagé pour les enseignants, proche du gymnase libérant ainsi des places devant l'école pour les parents. Récemment, la Ville a de nouveau été interpellée par le Conseil d'école sur la sécurité aux abords de l'école. La Police Municipale sera présente plus régulièrement aux heures d'entrée et de sortie des élèves et procédera à des rappels à l’ordre dans un premier temps, s'en suivra des verbalisations si ces règles ne sont pas respectées.
  • Bonjour ! J’aimerai savoir si Bourg compte faire un Burger King ou un kfc ? Parce que 3 McDo... Bourg est-elle sponsorisée par McDonald ?
  • Réponse : Il s'agit d'une chaine de restauration nationale et la Ville n'a pas le pouvoir de décider de son implantation ou non. Si l'une d'entre elles souhaite s'installer à Bourg en Bresse, elle pourra le faire. Nous n'avons pas à ce jour connaissance de projets.
  • Bonsoir Mr le maire, question sécurité ; avez-vous vous prévu des plots, ou autres choses pour lutter contre les voitures bélier lancer contre les rideaux de fer des buralistes, entre autres. Depuis les travaux de rénovation, les véhicules empiètent le trottoir. Merci
  • Réponse : Nous sommes particulièrement attentifs aux problématiques de stationnement gênants en ville. Je vous invite donc à contacter la Police Municipale au 04 74 42 45 00 à chaque fois que cela est nécessaire pour procéder à la verbalisation des véhicules.
  • Bonsoir, je suis commerçant de la rue du 4 septembre, avez-vous des projets de réaménagement ?
  • Réponse : Plusieurs voiries ont fait l'objet d'une réfection importante contribuant à rénover le cœur de ville notamment l'avenue Alsace Lorraine, la place Bernard, la rue Bernard... La Ville va poursuivre la rénovation de plusieurs rues dans le cours de ce mandat notamment les abords du carré Amiot, la rue de la République et la place des Bons Enfants. Malheureusement, les capacités financières ne nous permettent pas de réaliser la totalité des rues du centre-ville. A ce titre, la rue du 4 septembre, ne fait pas à ce jour partie des projets envisagés dans le cours du mandat.
  • Bonjour, j'ai postulé à l'Agglomération de Bourg-en-Bresse, pour faire ripeur. J'ai 15 ans d'expérience.
  • Réponse : S’agissant d’un poste à pourvoir au sein de la Communauté d'Agglomération du Bassin de Bourg en Bresse. Nous vous remercions de bien vouloir vous rapprocher du service Ressources Humaines de la CA3B au 04 74 24 75 15 15.
  • Aménagements cyclables boulevard Saint-Nicolas ?
  • Réponse : Les récents aménagements réalisés bousculent les habitudes des automobilistes. L’objectif n’est pas de pénaliser les voitures, mais bien de laisser davantage de place aux cycles. Depuis plusieurs années, l’équipe municipale – et le Maire en particulier – mène une politique visant à favoriser le développement de l’usage du vélo : que ce soit pour des trajets domicile-travail, pour aller faire ses courses, pour se rendre à un rendez-vous – bref, pour se déplacer en ville. Le seul moyen d’encourager et de favoriser cette pratique – notamment pour celles et ceux qui ne sont pas montés sur un deux roues depuis longtemps – est d’aménager la ville pour sécuriser ces nouveaux usagers. Il est donc normal que ces pistes soient encore peu utilisées : il faut du temps pour que les habitudes changent. Après avoir aménagé de nombreuses pistes cyclables en centre-ville et dans les quartiers, cela devenait indispensable de relier les quartiers au centre-ville et de pouvoir contourner le centre-ville : pour cela, il n’existe rien de mieux que les pistes bidirectionnelles séparées de la chaussée et en particulier sur les grands boulevards (comme le boulevard Saint Nicolas, l’avenue Jean-Marie Verne ou encore l’avenue Maréchal Juin).
    L’aménagement du Boulevard Saint-Nicolas s’est fait dans le cadre des « pistes COVID » encouragées par l’Etat à la fin du premier confinement pour inciter les usagers des transports en communs à préférer les déplacements en vélo, afin de garantir une distanciation sociale. Cet aménagement répond donc à ces deux objectifs. Depuis, des études de trafic ont été menées et permettent de comprendre plusieurs choses : d’une part, le boulevard est aujourd’hui davantage chargé, mais il n’est pas saturé ; d’autre part, la vitesse de circulation a considérablement réduit et vient apporter une plus grande sécurité aux piétons. Cela a conduit les élus à décider de pérenniser cet aménagement durant l’été 2021. Les défauts de l’aménagement actuels vont être corrigés : déplacement de l’îlot central (face à l’allée de la petite Reyssouze), modification des durées de feu, suppression des bornes plastiques blanches qui seront remplacées par des bordures, signalétique, etc… Tout ceci permettra de bien sécuriser les aménagements et d’apaiser le secteur.
  • Qu'en est-il de l'accès de la zone nord de Bouvent aux personnes à mobilité réduite ?
  • Réponse : L'accès à l'entrée Nord de Bouvent va demeurer définitivement fermé à la circulation. Afin de faciliter l’accès aux personnes en situation de handicap moteur, les services travaillent actuellement à la mise en place d’un dispositif d’accès règlementé et limité par la pose d’une barrière avec badge. Quelques places de stationnement seront matérialisées et une nouvelle zone de pique-nique et de pêche accessible sera créée. Conjointement à la mise en place de ce dispositif et à la création d’un nouvel espace, opérationnels cette année dès l’ouverture au public, d’autres actions et travaux, à l’étude, seront réalisés dans le cadre d’un programme global d’aménagements. Pouvant aller au-delà de la réglementation, ils favoriseront notamment les accès (voiries, stationnements, transports), l’accueil du public (conditions d’accueil, hygiène, confort d’usage, tranquillité…), les activités de loisirs et sportives de l’ensemble des publics... Pour une meilleure prise en compte des besoins des usagers en situation de handicap, les points d’améliorations validés seront prochainement travaillés avec les structures utilisatrices, dont les associations représentant les personnes handicapées et âgées membres de la commission accessibilité de la Ville.
  • Le dernier tronçon de la rocade sera-t-il construit (Montagnat, Peronnas) ?
  • Réponse : Des discussions sont actuellement en cours entre la Ville, la CA3B et le Département sur les différentes options envisagées. Une communication sur le sujet sera réalisée en temps voulu.
  • Beaucoup de SDF au centre-ville non ? Comment les aider ?
  • Réponse : Les situations de ces SDF, qui vivent et dorment dans la rue, sont connues de la part de tous les acteurs associatifs, administratifs de terrain. La Ville veille à ce que pour chacun d'entre eux des accompagnements sociaux, médicaux leur soient proposés (hébergement, suivi médical...). Néanmoins, malgré la mobilisation et la persévérance des partenaires, certaines de ces personnes sans domicile fixe refusent ces accompagnements et ne veulent adhérer à aucun des dispositifs. Pour ces situations précises, les dispositions législatives ne permettent pas de les contraindre à quitter la rue, les intégrer dans un logement ou à les inscrire dans un dispositif d'accompagnement social ou médical. La recherche d'un compromis permettant d'assuré la dignité, l'inclusion sociale des personnes en grande précarité reste une des priorités de Monsieur le Maire.
  • Bonsoir M.Debat je voulais savoir quand est que vous vous occuperez des horaires du bus n 6 vont changer de ainterexpo à maginot car je suis obligé de réveiller mon fils très tôt encore pour l'emmener à l'école St Louis en sachant dans la réunion que nous avons eue l'année dernière vous devez voir pour adapter les horaires c'est surtout le matin. Merci
  • Réponse : La modification des horaires d’une ligne en cours de Délégation de Service Public est difficilement envisageable. Néanmoins, le renouvellement devant intervenir l’année prochaine, les services de la CA3B ont bien intégré cette contrainte pour que, le cas échéant, cette évolution soit réalisée.
  • Bonjour Mr le maire, pourquoi autorise-t-on la MJC aà donner ses cours aux enfants dans des salles qui font 40 m2 à tous cassés avec une dizaines d’enfants et plus, alors qu on interdit les cours de tennis a 6 dans des salles qui font entre 400 et 800 m2..??Le tennis n’est pas un sport de contact on respecte un protocole lavage des mains, distanciation...les enfants peuvent ne pas toucher les balles...tout y est pour ne pas faire progresser l’épidémie et permettre aux enfants de pratiquer une activité sportive essentielle pour leurs épanouissement...et éviter de mettre les associations et le boulots de leur salariés en péril...
  • Réponse : Les dispositions prises en la matière relèvent du Gouvernement – la Ville n’intervient aucunement sur ce sujet.
  • Bonjour, Merci de cette initiative pertinente pour un dialogue constructif quant aux aménagements de la ville et laissant place par ailleurs à des remarques utiles. C'est une bonne respiration démocratique où le citoyen est consulté. Je serais heureux si cette initiative venait à se mettre en place deux fois par an. Je vous fait part d'une observation quant au cadrage qui est la forme prise quant à l'enregistrement d'une telle émission. Il me semble qu'il aurait été meilleur de ne pas faire apparaître les sièges à l'arrière-plan et que le maire se positionne sur un siège haut au lieu de prendre appui sur une table. Voilà un simple avis que je laisse à votre appréciation.
  • Réponse : Il est fort probable que cette initiative soit renouvelée plusieurs fois dans l'année, cela permet un échange direct et efficace entre le maire et les citoyens.
  • Je suis habitant du Pont des Chèvres. Je voudrais savoir comment est géré le chauffage et je voudrais savoir si la Ville fait des prélèvements de covid-19 dans les eaux usées.
  • Réponse : Le chauffage urbain est géré par une société – l’ASSURC – qui assure les investissements d’extension et d’entretien des réseaux. Aucun prélèvement de COVID 19 n’est réalisé dans les eaux usées.
  • En voiture quand on arrive en haut de la rue Teynière, on ne peut pas voir les vélos arriver à cause des bacs à plantes du traiteur italien - très dangereux pour les cyclistes qui descendent la rue A. Lorraine. Pas de visibilité
  • Réponse : Une autorisation de terrasse a été donnée à la « Trattoria » depuis deux ans, car les trottoirs de l’avenue Alsace-Lorraine ont été élargis et permettent d’avoir une visibilité suffisante : cela nécessite effectivement de s’avancer suffisamment pour avoir une vue dégagée et s’engager.